cd.toflyintheworld.com
Nouvelles recettes

Le meilleur restaurant mexicain de chaque état

Le meilleur restaurant mexicain de chaque état


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Il y a de la bonne cuisine mexicaine dans des endroits surprenants

iStock.com/andresr

Vous pourriez penser qu'il est impossible de trouver une excellente taupe de poulet à Rapid City, dans le Dakota du Sud, mais cela ne pourrait pas être plus éloigné de la vérité. Heureusement, nous vivons à une époque où des plats mexicains de haute qualité sont accessibles en voiture à environ tout le monde en Amérique. Ne nous croyez pas ? Continuez votre lecture pour savoir où trouver le meilleur restaurant mexicain dans chaque état et dans le district de Columbia.

Afin de trouver le meilleur restaurant mexicain dans chaque état, nous avons commencé par consulter les classements précédents, dont les 75 meilleurs tacos d'Amérique. Nous avons ensuite vérifié les classements locaux et recherché des sites d'examen pour voir lesquels ont obtenu les meilleures notes de la part des habitants avertis, et avons jugé chaque concurrent sur la qualité des ingrédients, les compétences en préparation, le niveau de renommée locale et l'authenticité. Une certaine « fusion » était acceptable, mais il était essentiel de se concentrer sur le fait d'être aussi authentiquement mexicain que possible. Nous avons également accordé aux humbles taquerías la même considération que les lieux de rendez-vous chics et les cantinas bruyantes.

La prochaine fois que quelqu'un vous dira que vous ne pouvez pas trouver une grande enchilada en dehors d'une poignée de villes, vous pouvez lui rappeler que, même si cela aurait pu être vrai il y a 20 ans, les temps ont changé, et c'est quelque chose pour lequel nous devrions être très reconnaissant.

Alabama : El Barrio (Birmingham)

Le quartier branché et populaire de Birmingham, en Alabama, El Barrio remplit son bar et ses tables tous les soirs avec des habitants à la recherche de cocktails amusants et de plats mexicains créatifs et excitants. Les entrées populaires incluent le guacamole en morceaux, l'elote asado et les empanadas au chorizo; les « grandes assiettes » comprennent un pozole tueur et une taupe de poulet rouge ; et d'autres offres populaires incluent la quesadilla au bœuf barbacoa, les tacos carnitas et les tamales de canard braisé uniquement le jeudi.

Alaska : El Dorado (Ancrage)

Détenu et exploité par la famille Hurtados depuis 1997, le chaleureux El Dorado est devenu une institution en Alaska, et pas seulement parce qu'un grand restaurant mexicain est un peu une anomalie dans ces régions. Vous y trouverez tous les standards, ainsi que quelques trouvailles plus surprenantes, toutes faites avec soin : tostadas aux crevettes, carnitas, enchiladas suizas ou mole, carne asada, fajitas, burritos fourrés au porc chili verde, et même menudo et lengua in sauce tomate-olive-piment.

Arizona : Barrio Café (Phoenix)

La chef du Barrio Café, Silvana Salcido Esparza, sert plus de 250 tequilas mexicaines haut de gamme, mais elle n'en a certainement pas besoin pour convaincre les clients de fréquenter ses trois salles à manger colorées. Du queso fundido au pozole verde, des quesadillas aux crevettes aux tortas à la cochinita pibil et au roucou de style maya rôtis lentement, le Barrio Café propose une cuisine mexicaine authentique qui fascine les habitants de l'Arizona depuis 2002.

Arkansas : Taquería El Palenque (Petit Rocher)

Cachée dans un coin caché d'un centre commercial anonyme, Little Rock, la minuscule Taquería El Palenque de l'Arkansas prépare des plats mexicains vraiment authentiques pour les habitants avertis. Des spécialités comme les enchiladas, les carnitas et les cocktails de crevettes sont fraîches et savoureuses, et les tacos (qui ne coûtent que 1,49 $) sont disponibles dans sept options de viande allant de al pastor à buche (estomac de porc), et la carne asada grillée est la perfection.

Californie : Guelaguetza (Los Angeles)

Avec l'ouverture de Guelaguetza en 1994, la famille Lopez a fait découvrir à Los Angeles la cuisine authentique d'Oaxaca. Aujourd'hui, le nombre de restaurants locaux d'Oaxaca ne dépasse que ceux de Mexico et d'Oaxaca même, et cela peut être attribué en grande partie au succès de cet endroit de Koreatown. Nommé d'après le célèbre festival d'été traditionnel d'Oaxaca, Guelaguetza est une destination californienne toute l'année pour ses tamales, ses memelas (gâteaux de semoule de maïs potelés semblables aux sopes), ses enchiladas non farcies et, bien sûr, ses taupes exquises.

Colorado : Tacos Tequila Whiskey (Denver)

À l'origine un camion à tacos, le chef Kevin Morrison's Denver, Colorado, le point chaud Tacos Tequila Whiskey met une touche moderne sur comida de la calle (nourriture de rue mexicaine), ainsi que des tequilas en petits lots. Vous voudrez commencer par une commande de queso fundido con chorizo ​​et de chips maison, mais à partir de là, il devient plus difficile de choisir. Carnitas ? Pollo à la crème ? Asada, lengua ou rajas con crema y maiz ? Il y a aussi des tacos au poisson panés au chipotle et à la bière et des crevettes grillées aux agrumes.

Connecticut : El Charrito (Riverside)

Cette communauté de la célèbre ville chic du Connecticut de Greenwich est peut-être le dernier endroit où vous vous attendez à trouver de la vraie nourriture mexicaine à emporter. Mais à El Charrito, Carlos et Alex Terrón, qui dirigent également un food truck populaire à Stamford voisin (et plus hispanique), ont apporté au sud-ouest du Connecticut un standard de cuisine mexicaine que l'on ne trouve généralement que dans les villes du Texas ou de la Californie. La grande variété de garnitures pour tacos va du poulet, des crevettes et de l'adobada de porc épicé à l'oreille de porc, aux tripes et à la langue de vache. Les tacos carnitas sont typiques : deux délicieuses tortillas de maïs cuites à la vapeur avec une dispersion de morceaux de porc sucrés et croustillants, des oignons émincés, de la coriandre et des segments de citron vert sur le côté pour presser le tout.

Delaware : El Pique (Wilmington)

Tiny Wilmington, Delaware, El Pique est bondé tous les jours, mais il est toujours facile de passer à côté. Entrez et vous ne rencontrerez que quelques tables et, derrière le comptoir, une plancha tenue par deux dames cuisinant une variété étonnante de protéines, y compris des coupes difficiles à trouver comme le museau de porc (trompa), la tête de bœuf (cabeza), et un combo de tous les différents types d'abats (surtida). Le mieux est d'opter pour le birria, fait avec de l'agneau. C'est super savoureux et incroyablement tendre, croustillant sur la plaque chauffante et servi avec de l'oignon, de la coriandre et votre choix de trois sauces.

Floride : Talavera (Coral Gables)

Le chef Oscar del Rivero supervise le meilleur restaurant mexicain de Floride, Talavera, avec un menu inspiré des ingrédients de saison et des voyages personnels du chef au Mexique. Au-delà des produits phares du menu de tous les jours comme le queso frito, le puntas chipotle et les curseurs de pambazo, il y a un grill huarache préparé à la talla (avec un léger frottement de chili au guajillo), un pozole différent tous les jeudis et une salade César «traditionnelle» censée suivre le recette originale de Tijuana.

Géorgie : El Rey Del Taco (Atlanta)

La bonne cuisine mexicaine se résume souvent à la qualité des ingrédients ; nommément tortillas faites à la main. C'est un argument de vente d'El Rey Del Taco sur la Buford Highway, site de bon nombre des joyaux culinaires les plus sous-estimés de Géorgie. Préparez-vous à faire le plein de tacos (quoi d'autre ?), notamment les joues de bœuf (cabeza) et de chèvre (chivo), arrosés d'un verre d'horchata bien frais.

Hawaï : Alejandro’s (Honolulu)

Né en Californie, Alejandro Alvarado a grandi en mangeant la cuisine de ses parents salvadoriens et mexicains, et ses recettes familiales servent de base au menu de sa destination de Kalihi Valley, à Hawaï, surnommée à juste titre Alejandro's. Les spécialités comprennent les tacos carnitas, bœuf ou carne asada garnis d'oignons, de coriandre et de salsa verde; Quesadillas; burritos; et bols. C'est un menu simple, mais c'est le meilleur de l'état.

Idaho : Tacos au toit de tôle (Boise)

Lorsque deux sœurs texanes se sont rendu compte qu'elles ne pouvaient pas trouver un bon taco de rue dans l'Idaho, elles ont réfléchi et le Tin Roof a été le résultat. Plein de charme texan (vous trouverez ici de nombreux expatriés qui descendent Shiner Bocks et regardent le match Texas A&M), Tin Roof sert une variété de tacos créatifs sur des tortillas faites sur commande sur leur propre machine à tortillas. Bien sûr, certains ne sont pas exactement authentiquement mexicains (comme un taco au poulet frit avec salade de chou et ranch jalapeño); mais ceux comme le Tin Roof (porc, ananas, coriandre et oignon râpés au roucou), la poitrine (bœuf rôti lentement avec queso fresco, coriandre et oignon) et le poisson (grillé ou frit et garni de crème chipotle, chou rouge et coriandre) élèvent définitivement la barre culinaire à Boise.

Illinois : Topolobampo (Chicago)

Topolobampo doit son nom à une ville portuaire du golfe de Californie, dans le nord-ouest de Sinaloa. Dans ce cousin d'à côté légèrement plus chic et plus ambitieux de son populaire Frontera Grill, Rick Bayless sert une cuisine mexicaine irrésistible d'un genre qu'on ne trouve pas en dehors de certains des meilleurs restaurants du Mexique lui-même, même là-bas. Il est difficile de croire que cette institution de l'Illinois a maintenant plus de 25 ans. Les plats sont organisés en deux menus dégustation de cinq plats, à 95 $ et 110 $, respectivement. A quoi pouvez-vous vous attendre ? Cochon de lait rôti croustillant au taupe d'hiver ; gorditas fourrées de huitlacoche et d'aubergine; une sopa traditionnelle Azteca avec du poulet grillé sur bois ; et wagyu carne asada avec côtes courtes cuites lentement et mole negro. Bayless sert également actuellement un menu «Winter Beach Vacation» à sept plats, avec des plats inspirés des stations balnéaires mexicaines, pour 140 $.

Indiana : Indy Tacos (Indianapolis)

Derrière peut-être la vitrine la plus modeste d'Indianapolis, dans l'Indiana, se cachent des tacos spectaculaires chez Indy Tacos, et la file d'attente quotidienne à la porte pendant le rush du déjeuner le prouve. Le menu est simple et direct, mais il change souvent pour permettre des variantes créatives comme le poulet à la mangue, le steak poblano et les tacos au poisson. Mais lorsque le taco taco au poulet est disponible, ne le manquez pas : le poulet est juteux et savoureux, et le mole negro fait maison est de premier ordre.

Iowa : Tacos Mariana's (Des Moines)

Dirigé par un natif du Mexique nommé Mariana, le minuscule Tacos Mariana's sert des tacos très légitimes aux habitants de l'Iowa reconnaissants. Bien que les offres de Mariana couvrent toute la gamme de l'al pastor au poulet, au chorizo ​​et à la langue, vous ne pouvez pas vous tromper avec une carne asada parfaitement assaisonnée et grillée, garnie d'oignons et de coriandre et servie avec des radis tranchés et du citron vert. Et assurez-vous d'essayer son riz et ses haricots, préparés avec des haricots mayocoba traditionnels cuits lentement.

Kansas : Taco Republic (Kansas City)

Taco Republic/Yelp

Le Taco Republic discret et accueillant est l'un des endroits les plus cool de Kansas City, Kansas - et l'un des patios les plus populaires. Le menu amusant comprend des éléments comme le queso aux cinq fromages, des ailes de citron vert tequila épicées, des tostadas aux crevettes grillées et un poulet au feu de bois très populaire, mais les tacos sont la vedette du spectacle ici. Le Salazar (poitrine de porc, salsa verde, coriandre, oignons et chicharrónes) et le Tecate Barbacoa (poitrine braisée à la bière et au chili avec oignons et coriandre) sont les favoris des fans, mais vous devez essayer le classique cochinita pibil cuit lentement, mariné et porc rôti garni d'oignons rouges marinés et de tostones. C'est un avant-goût du Yucatán au Kansas.

Kentucky : El Mariachi (Louisville)

Fort depuis 1998, El Mariachi décontracté et sans prétention du centre-ville de Louisville gâte les habitants du Kentucky avec sa grande variété de plats de rue mexicains authentiques, comme des tacos, des tortas, des gorditas, des huaraches, des tamales et des sopesitos, ainsi que des soupes et des entrées maison comme la carne asada et mojarra frita (tilapia entier frit). Les clients peuvent choisir parmi 11 garnitures pour tacos, y compris carne asada, chorizo, lengua, pasteur, carnitas et faux-filet.

Louisiane : Johnny Sanchez (Nouvelle-Orléans)

Lorsque des chefs avec le pedigree de John Besh et Aarón Sánchez s'associent pour ouvrir un authentique restaurant mexicain en Louisiane, vous pouvez parier beaucoup d'argent sur le résultat final spectaculaire. Et de toute évidence, Johnny Sanchez l'est, même si Besh n'est plus impliqué. Pour avoir une bonne idée du savoir-faire (et de la qualité des ingrédients) exposés ici, commencez votre repas par une commande de tacos carne asada, préparés avec un steak de jupe grillé parfaitement cuit et garnis d'un ou deux punchs marinés guacamole aux jalapeños et pico de gallo frais; puis passez aux enchiladas de canard carnitas, garnies de salsa verde, de queso fresco et de crépitements de canard.

Maine : Taco Escobarr (Portland)

Portland, dans le Maine, ne manque pas d'excellents restaurants (il a le plus grand nombre de restaurants par habitant dans le pays, soi-disant), mais si vous demandez aux habitants où se trouve le meilleur restaurant de tacos, ils vous diront Taco Escobarr. Les tacos sont disponibles en trois variétés : tortillas de maïs tendres, tortillas croustillantes frites à la plancha ou tacos gonflés frits à la San Antonio. Le taco croustillant est le gagnant du peloton; remplissez le vôtre de bœuf râpé fumé et braisé lentement, de fromage Chihuahua fondu, de coriandre et de pico de gallo.

Maryland : Tortilleria Sinaloa (Baltimore)

Baltimore, le restaurant perpétuellement bondé du Maryland, Tortilleria Sinaloa, attire constamment les foules pour les tortillas faites maison et les garnitures fraîches et abondantes. Ne manquez pas les tamales, le pozole et les tacos spéciaux au tilapia avec sauce au beurre Old Bay, mais le menu le plus remarquable est l'al pastor, tendre et savoureux avec des morceaux d'ananas grillés mélangés.

Massachusetts : El Sarape (Braintree)

Alors qu'une banlieue de Boston, dans le Massachusetts, n'est pas le premier endroit qui vous vient à l'esprit lorsque vous pensez à la bonne cuisine mexicaine, El Sarape sert des sauces à partir de zéro dans ses environs confortables depuis son ouverture à Braintree en 1988. Les points forts incluent carnitas, filet de porc grillé, enchiladas verdes et le guisado con chili ancho spécialité - votre choix de poulet ou de bœuf avec pommes de terre et oignons sous une sauce chili rouge fumée avec du riz et des haricots frits, et les piments rellenos.

Michigan : Taquería El Rey (Détroit)

Le petit bijou du sud-ouest de Detroit, dans le Michigan, El Rey est peut-être mieux connu pour son poulet grillé à l'adobo, cuit sur un énorme gril en forme de tambour par le propriétaire Chico Fuentes et son fils, Sammy. Les poulets entiers, servis avec du riz, des haricots, des tortillas et de la salsa, ne coûtent que 11,50 $, et ils sont incroyablement délicieux. Les tacos et les tortas sont également spectaculaires, remplis de votre choix de 10 garnitures, y compris pasteur, asada, tripes, lengua et cabeza.

Minnesota : El Taco Riendo (Minneapolis)

El Taco Riendo apporte la cuisine de rue de Mexico à Minneapolis, Minnesota, dans un cadre amusant et décontracté. Tostadas, tamales, sopes, enchiladas, burritos et chilaquiles attirent les foules, mais les tacos, préparés avec des tortillas produites par la tortilleria locale La Perla, sont vraiment de toute beauté.

Mississippi : Tacos Green Ghost (Jackson)

Jackson, Mississippi, hotspot Green Ghost Tacos est géré par San Luis, au Mexique, originaire de "Mama Yolanda", et ses recettes sont transmises depuis des générations et cuites en petites quantités. Les burritos, les tortas, les empanadas, les enchiladas, les quesadillas, les chili rellenos et les nachos sont tous spectaculaires, et les tacos sont servis dans des tortillas de maïs, des tortillas à carapace dure et des tortillas à la farine. Nous vous suggérons de vous en tenir aux tortillas de maïs classiques et de les utiliser comme récipient pour le spectaculaire chorizo ​​maison de Mama Yolanda.

Missouri : La Tejana Taquería (Saint-Louis)

Située à l'intérieur d'un centre commercial sans prétention du Missouri, La Tejana est une pièce sans fioritures avec une poignée de cabines et de tables, mais ce qui sort de la cuisine est spectaculaire. La sélection de viandes disponibles est également assez remarquable : steak, carnitas, cabeza (tête de vache), langue, chorizo, poulet tinga, poulet grillé, al pastor, chicharrón et parfois chèvre. Si vous n'arrivez pas à vous décider (et même si vous le pouvez), nous vous suggérons d'opter pour le campechano, qui est le meilleur des deux mondes : steak et chorizo, le tout mélangé sur un taco parfait.

Montana : Taco Del Sol (Missoula)

Il n'y a rien de tel qu'un bon taco pour vous arrêter net au milieu de Missoula, Montana. Mais c'est exactement ce que vous trouverez à Taco Del Sol, qui compte une poignée d'emplacements en ville et des avant-postes supplémentaires dans tout l'État. Moderne et invitante, cette taquería inspirée de la Mission est forte depuis 1997, servant des tacos dans de la farine molle, du maïs mou et des coquilles de maïs croustillantes. Bien que les tacos au porc effiloché et au steak grillé soient excellents, c'est le taco au poisson (morue d'Alaska au four, haricots, fromage râpé, salsa fraîche, chou râpé, sauce blanche, sauce piquante et jalapeños) qui est une symphonie de délices.

Nébraska : La Choza (Omaha)

Les spécialités du Salvador et du Mexique sont exposées à La Choza, où les spécialités salvadoriennes comme les pupusas et les tamales enveloppés de feuilles de plantain partagent l'addition avec la meilleure cuisine mexicaine du Nebraska. Pour préparer l'al pastor, le porc est mariné pendant trois jours avant d'être grillé avec des morceaux d'ananas, et le résultat final est un taco stellaire.

Nevada : Bonito Michoacan (Las Vegas)

Il n'a peut-être pas l'éclat des points chauds mexicains sur le Strip, mais Bonito Michoacan est l'un des grands restaurants mexicains du Nevada (et des États-Unis) pour une raison : ingrédients frais, excellente exécution, guacamole de table et tortillas maison pressées à la main. Toutes les bases sont couvertes et le soin apporté à chaque composant permet d'obtenir des aliments spectaculaires.

New Hampshire : El Rincon Zacatecano Taqueria (Manchester)

El Rincon Zacatecano Taqueria est un endroit mexicain bien-aimé à Manchester, New Hampshire, servant une cuisine mexicaine classique avec un souci de nuance et d'authenticité dans une atmosphère amusante et festive. Vous ne pouvez vraiment pas vous tromper, mais ne manquez pas certaines des spécialités du chef, notamment Chiflando y Aplaudiendo, un mélange de carnitas, de bœuf et d'oignons caramélisés au chorizo, servi avec des haricots frits, du riz, du pico, du guac et des tortillas. .

New Jersey : Panchos Mexican Taquería (Atlantic City)

Situé juste à côté du légendaire White House Sub Shop, le modeste Panchos Mexican Taquería a été ouvert pour répondre principalement aux employés des casinos locaux d'Atlantic City, New Jersey, mais il a rapidement atteint un niveau de renommée locale lorsque le chef David Chang s'est arrêté et l'a considérée comme "la meilleure cuisine mexicaine de la côte est" dans les pages de Lucky Peach, et lorsque le légendaire chef de Philly Michael Solomonov en est tombé amoureux dans un épisode de "Vice Munchies.« Alors, qu'est-ce qui rend cet endroit si bon, exactement ? D'une part, les tortillas ne sont pas seulement faites maison, elles sont sur commande. Deuxièmement, les tacos et les huaraches sont remplis d'une grande variété de protéines savamment préparées comme le steak, le poulet, la poitrine, la chèvre, les tripes, le chorizo ​​et les carnitas. Et troisièmement, leurs enchiladas mole poblano changent la vie. N'essayez pas d'appeler ; ils ne répondent pas beaucoup au téléphone. Juste aller.

Nouveau-Mexique : El Modelo (Albuquerque)

En 1929, Carmen Garcia a commencé à utiliser l'une des trois pièces de sa maison comme usine de tortillas ; elle se réveillait et les préparait elle-même à partir de 2 heures du matin afin de pouvoir les vendre pour le petit-déjeuner. Elle a ajouté des tamales, puis a développé l'entreprise avec son fils en 1945, aidant à en faire l'institution du Nouveau-Mexique qu'elle est aujourd'hui. Désormais propriété de Virginia Chittim, El Modelo fabrique toujours des tortillas et des tamales dignes d'une rave, ainsi que des enchiladas, des burritos, des tostadas et des sopapillas, dont beaucoup présentent les piments rouges et verts emblématiques du Nouveau-Mexique.

New York : Cosme (New York)

Cosme, l'établissement à succès new-yorkais ouvert fin 2014 par Enrique Olvera, chef-propriétaire du Pujol le mieux noté de Mexico, n'est l'idée de personne d'un «restaurant mexicain». Il n'y a aucune concession aux attentes des Yankees. Des mots comme tostada, aguachile et barbacoa apparaissent sur le menu, mais ils ne se connectent pas avec des aliments qui ressemblent à ce qu'ils suggèrent. Si vous avez envie de fajitas et d'assiettes combinées, cherchez ailleurs. Le tarif de Cosme, basé sur des ingrédients locaux ainsi que sur des importations en provenance du Mexique, n'est que de la bonne nourriture imprégnée de saveurs indéniablement mexicaines, quelle que soit sa composition et son apparence. Le menu en constante évolution propose des délices inattendus comme des tostadas de moules aux pieds de porc et au concombre mexicain, du cobia au lieu de porc al pastor, des esquites (généralement une collation de rue de maïs sautée) à base d'épeautre et de radicchio castelrosso, et du poulpe croustillant avec des pommes de terre marinées dans un taupe de noisette. Et les visiteurs ne doivent en aucun cas manquer les carnitas de canard, un aliment de base du menu, riche et croquant et fondant, et assez grand pour que trois ou quatre personnes puissent les partager.

Caroline du Nord : Super Taquería (Durham)

Ian Maren C./Yelp

La Super Taqueria hyper-locale de Durham, en Caroline du Nord, est surtout connue et peut-être la plus appréciée pour ses tortas et son bar à salsa. Les tortillas sont faites maison et la carne asada fait revenir les convives pour en redemander. Les tacos de pollo et les tacos al pastor sont appréciés de la clientèle locale, tout comme le ceviche et d'autres spécialités du restaurant.

Dakota du Nord : La Carreta (Bismarck)

La Carreta a tout ce que vous recherchez dans un restaurant mexicain classique de style américain, et il sert des locaux affamés de Bismarck, dans le Dakota du Nord, depuis plus de 15 ans. C'est sobre et invitant, avec des cabines à haut dossier, d'excellentes margaritas et des nachos, burritos, enchiladas et fajitas de premier ordre (il existe également 20 assiettes combinées différentes si vous ne pouvez pas vous décider). Des plats mexicains traditionnels comme l'arroz con mariscos, les chilaquiles et le guisado de puerco complètent le menu.

Ohio : Barrio (Cleveland)

Bien-aimé du centre-ville de Cleveland, Ohio, le hotspot Barrio fait confiance à ses clients pour créer leurs propres tacos idéaux à partir d'une sélection de garnitures, notamment un steak mariné au Coca-Cola, du bœuf braisé, du chorizo ​​maison, du porc effiloché, du bacon, des crevettes à la crème d'ail, des champignons portobello grillés , salade de chou aux pommes et jicama et cheddar fumé Western Reserve, mais nous vous suggérons de laisser les maîtres le construire pour vous et de choisir parmi la variété de "El Jefe's Selecciones". Ne manquez pas le Carne Trozo épicé : bœuf braisé, cheddar fumé, laitue, tomate, coriandre, oignon, salsa de maïs, salsa verde et sauce secrète dans une coquille dure. C'est la fête en une bouchée. Barrio est si populaire, en fait, qu'il a engendré quatre emplacements supplémentaires dans l'Ohio et un autre à Portsmouth, New Hampshire).

Oklahoma : Café mexicain et cantina de Tarahumara (normand)

Si vous recherchez la meilleure cuisine mexicaine de l'Oklahoma, conduisez vers le sud depuis Oklahoma City jusqu'à Norman et arrêtez-vous à Tarahumara's, une charmante cantina familiale. Les plats mexicains copieux et rustiques ici sont préparés avec des ingrédients de haute qualité issus de recettes qui remontent à plusieurs générations. Assurez-vous d'essayer le spectaculaire mole au poulet, les tamales, les enchiladas suizas, les côtes de porc super tendres à la sauce chili rouge et le riche chili Colorado.

Oregon : Tienda et Panaderia Santa Cruz (Portland)

Taienda y Panaderia de La Santa Cruz est réputée pour apporter une cuisine mexicaine locale et authentique à la belle ville de Portland, dans l'Oregon. Pour accéder à la taquería actuelle, vous devez entrer dans un magasin (tienda) et vous diriger directement vers l'arrière. Le menu se compose d'éléments comme une assiette de lengua (langue de bœuf), des tacos, des burritos et des camarones rancheros, entre autres plats. Les spécialités sont à un prix raisonnable, avec des tacos allant de 1 $ à 1,50 $ et des burritos de 3,50 $ à 4,00 $. Les huaraches, une autre spécialité de la maison, sont des masa formées dans une longue forme ovale et garnies de haricots, de laitue, de fromage et de viande.

Pennsylvanie : Distrito (Philadelphie)

Le chef de fer équatorien né à Chicago, Jose Garces (qui dirige certains des restaurants les plus acclamés de Philadelphie, en Pennsylvanie, comme Amada, Village Whiskey et Volver) sert des nachos, des ceviches, des huaraches, des tamales, des enchiladas et des taupes à Distrito que les Philadelphiens reconnaissent comme certains des les versions les plus satisfaisantes de la côte Est. Le restaurant un peu criard, rose, bruyant, immense est dédié à la cuisine de Mexico, qui est une riche source d'inspiration.

Rhode Island : Taquería de Tallulah (Providence)

Une bouffée d'air frais sur la scène culinaire de Providence, Rhode Island, Tallulah's sert une cuisine mexicaine classique préparée avec une main habile dans un espace branché. Les tacos, burritos, tortas, bols et quesadillas peuvent être remplis de votre choix de 11 garnitures (ainsi que d'ingrédients pour le petit-déjeuner), et bien que vous ne puissiez pas vous tromper avec al pastor, barbacoa, pomme de terre braisée au chipotle ou crevettes ou poisson grillés , ne manquez pas les carnitas : poitrine et épaule de porc braisées lentement, servies (comme tous les tacos) dans une tortilla de maïs avec guacamole, oignons, coriandre, salsa, radis et citron vert.

Caroline du Sud : Minero (Charleston)

Lorsque le chef Sean Brock (de la renommée de Husk) décide de se tourner vers la cuisine mexicaine décontractée, vous savez que le résultat final sera spectaculaire. Et à Minero, c'est le cas (même si Brock a déménagé à Nashville et n'est plus impliqué dans son groupe de restaurants en Caroline du Sud). Queso fundido, tacos al pastor, carnitas de porc avec salsa verde et carnitas de saison, tacos de crevettes rôties avec salade de concombre-jicama et salsa morita... peu importe ce que vous commandez, vous ne pouvez pas vous tromper.

Dakota du Sud : Sabor A Mexico (Rapid City)

Croyez-le ou non, vous pouvez trouver d'excellents tacos à quelques pas du mont Rushmore dans les Black Hills de Rapid City dans le Dakota du Sud. Descendez simplement East North Street jusqu'à ce que vous atteigniez le petit et modeste Sabor A Mexico, où vous trouverez Ana Line Munoz, originaire du Michoacán, préparant ses recettes familiales traditionnelles dans la cuisine. Les salsas, les tamales et les sopes faits à la main plaisent définitivement à la foule, mais assurez-vous de goûter des tacos, en particulier la taupe de poulet, avec une sauce à forte intensité de main-d'œuvre faite à la main par Munoz.

Tennessee : Las Tortugas (Memphis)

Jose "Pepe" Magallanes a ouvert Las Tortugas à Memphis, Tennessee, en 2003 pour préserver l'intégrité de la cuisine et de la cuisine mexicaines en refusant d'américaniser le processus ou la présentation. Il s'en tient à l'utilisation de méthodes traditionnelles de cuisson et d'assemblage de la cuisine. Le menu propose plusieurs variétés de tortuga, une miche de pain fraîchement cuite qui est ensuite évidée à la main et grillée et remplie de bœuf, de porc ou de poulet et garnie d'avocat, de tomates roma, de queso fresco, de laitue râpée, de piments poblano, de tranches sucrées oignon et une tartinade de haricots pinto à l'ail. Un autre plat préféré du menu est la traditionnelle carnitas de Mexico, une épaule de porc Berkshire braisée dans un pot « olla » en cuivre avec de l'orange entière, du laurier, du jalapeño, du citron vert et du piment de la Jamaïque.

Texas : Hugo’s Regional Mexican Cuisine (Houston)

Hugo's a ouvert ses portes en 2002 dans un bâtiment restauré d'inspiration latine conçu par Joseph Finger (également responsable de l'hôtel de ville de style art déco) et s'est lancé dans une approche régionale diversifiée de la cuisine mexicaine. Le chef Hugo Ortega, lauréat du James Beard Award 2017 du meilleur chef : Sud-Ouest, cuisine des plats élégants, inventifs et inspirants. Commandez le très annoncé barbacoa d'agneau braisé à l'ail et aux piments puis rôti lentement à l'agave, et, pour le nom seul, le manchamantes, décrit sur le menu comme le « tasseur de nappe », un plat de porc et de poulet mijoté à la taupe. Hugo - et son restaurant - sont des institutions du Texas.

Utah : Iguane rouge (Salt Lake City)

L'un des restaurants les plus populaires de Salt Lake City, dans l'Utah (en grande partie grâce à un article sur "Diners, Drive-Ins et Dives"), Red Iguana a reçu plus de récompenses que vous ne pouvez en compter, et maintenant nous sommes le nommant officiellement le meilleur restaurant mexicain de l'Utah. Et ce n'est pas que du battage médiatique : cet endroit est vraiment, vraiment bon. Fondé en 1985 par Ramon et Maria Cardenas, qui ouvrent des restaurants depuis 1965), il est aujourd'hui géré par leurs enfants, qui continuent d'utiliser les recettes mexicaines authentiques et éprouvées de leur famille. Le menu massif comprend six moles différentes (chacune méticuleusement faite à la main), du porc nappé de sauce chili rouge ou verte, de la cochinita pibil rôtie lentement; huit enchiladas, une variété de tacos et de burritos, et quelques plats de petit-déjeuner scandaleux, parmi des dizaines d'autres spécialités. Si vous habitez à Salt Lake City et que vous n'êtes pas un habitué ici, reconsidérez votre décision.

Vermont : El Gato Cantina (Burlington et Essex Junction)

El Gato offre aux résidents du Vermont un environnement amusant et détendu dans lequel déguster quelques margaritas et des plats mexicains de haute qualité préparés avec des ingrédients locaux et basés sur les anciennes recettes familiales des propriétaires. Les tamales sont faits maison ; les tacos et les burritos sont disponibles avec des protéines, y compris la carne asada marinée, les carnitas braisées lentement, la taupe de poulet, le bœuf barbacoa, la langue braisée et le poisson grillé ou frit ; fajitas; et un pozole tueur.

Virginie : Taquería Tres Reyes (Manassas)

Le modeste Tacos Tres Reyes à Manassas, en Virginie, est complètement hors du radar, mais très digne d'un pèlerinage. Le tarif ici est essentiellement des représentations impeccables et parfaites de la cuisine mexicaine à la maison. Huaraches, chiles rellenos, croustillants de gortitas, enchiladas au poulet, cemitas, tacos, tortas, poulets rôtis, soupes, poisson frit, coctel de camarones, barbacoa, cecina, carne asada... Tres Reyes est comme une liste des plus grands succès des plus plats mexicains légendaires, et chacun met le doigt sur la tête.

Washington : Mezcaleria Oaxaca (Seattle)

La famille Dominguez gère deux des meilleurs restaurants mexicains de Seattle, Washington, La Carta de Oaxaca et Mezcaleria Oaxaca. Dans ce dernier, essayez les chips tortilla, qui sont frites à la commande et servies avec du guacamole ou des haricots pinto frits, du poulet enveloppé de feuilles de bananier ou des tamales de porc. Mais la matriarche et chef de cuisine Gloria Perez est devenue la plus célèbre pour elle barbacoa de cabrito, chèvre marinée au chili et rôtie lentement, servie avec des haricots et de la purée de maïs.

Washington, D.C. : Oyamel

Le chef et humanitaire d'origine espagnole José Andrés est réputé pour son dévouement à l'apprentissage des cuisines d'autres cultures. Comme il l'a noté en 2013 : « Ce sont les galions du roi d'Espagne Philippe II qui ont relié ces deux mondes il y a des centaines d'années. Ces navires espagnols ont permis un échange d'aliments, de plats, d'histoires et de traditions. » Il a passé du temps au Mexique avant d'ouvrir Oyamel à Washington, D.C., en 2004. Les repas commencent comme il se doit - avec de la salsa et des frites gratuites, fraîches et frites tous les jours. Continue avec antojitos (« les petits plats de la rue »), papas al mole, et tacos avec tortillas artisanales, notamment chapulines — la spécialité d'Oaxaca des sauterelles sautées — si vous l'osez.

Virginie-Occidentale : Maria's Taquería (Shepherdstown)

Originaire de Virginie du Nord, Maria Allen a ouvert Maria's Taquería sur un coup de tête après avoir obtenu son diplôme de l'Université Shepherd de Virginie-Occidentale, et c'est devenu un point chaud presque immédiatement, nécessitant un déménagement dans de plus grandes fouilles. La raison? La nourriture ici est fraîche, faite maison et savoureuse, et il y a un menu copieux qui fera à peu près tout le monde heureux. Le taco au poisson est un vrai régal pour la foule en particulier : la morue frite croustillante est nichée dans une tortilla de farine molle et garnie de coriandre, d'aïoli aux jalapeños et de salade de chou épicée.

Wisconsin : Taquería Guadalajara (Madison)

La petite et modeste Taquería Guadalajara, située à un pâté de maisons de Madison, dans la baie de Monona dans le Wisconsin, est une institution bien-aimée dans une ville peu connue pour sa diversité culinaire, et pendant les heures de pointe, la file d'attente peut s'étirer jusqu'à la porte. Le secret de son succès ? Utiliser tous les ingrédients frais et fabriquer toutes ses protéines en petites quantités. Cela est particulièrement évident dans la juteuse carne asada faite avec du bœuf local de haute qualité et grillée jusqu'à ce qu'elle soit à point.

Wyoming : San Juan (Jackson)

There’s actually no shortage of decent Mexican spots in Wyoming, and the best of all is San Juan, formerly known as Sanchez. Owners Maria and Rigoberto Sosa, who hail from Guerrero, Mexico, and purchased the restaurant from its previous owners in 2014 after working there for 12 years, transformed the space from a taquería into a full-service Mexican restaurant, taking over the adjacent outdoor seating area and acquiring a liquor license. Peek into the kitchen and you’ll see the Sosas turning out dishes from their old family recipes, including tacos, enchiladas, tortas, quesadillas, and other iconic street foods that everyone should try.

More From The Daily Meal:

The Best Food and Drink in Every State

15 Foods You’ve Been Cooking Wrong This Entire Time

The Best Special Occasion Restaurant in Every State

The 101 Most Iconic Restaurant Dishes in America

The Best Italian Restaurant in Every State


Best Mexican Restaurants in the U.S.

The menu at D.C.&rsquos Oyamel has several pages devoted to drinks, but not a single frozen margarita. Instead, diners can expect limited-edition mezcal, as well as fries in mole sauce and tacos with chapulines (sautéed grasshoppers).

Chef José Andrés&rsquos consistently packed restaurant is proof that our appreciation of the varied regional cuisines of Mexico has come a long way. Such Oaxaca-inspired dishes, once hard to find in the U.S., are increasingly considered mainstream. And while authenticity is prized, some of the country&rsquos most highly regarded chefs have also turned their attention and creativity to Mexican, which has become somewhat of a cuisine célèbre.

Oklahoma-born chef Rick Bayless was an early champion, and his high-end Mexican restaurant Topolobampo in Chicago serves cochinita pibil, a slow-roasted dish typical of the Yucatán Peninsula. In New York, other high-profile chefs like Alex Stupak of Empellón Cocina and April Bloomfield of Salvation Taco are generating buzz for pushing the cuisine&rsquos limits (case in point: guacamole with guanciale, sea urchin, and pistachio).

Still, when it comes to quality Mexican food in the U.S., two forces dominate: California with its fish tacos, super-fresh ingredients, and Mission burritos and Texas, which spawned Tex-Mex and a more recent crop of more traditional restaurants devoted to, say, Mexico City or Veracruz. Chef Hugo Ortega of Hugo&rsquos in Houston has been nominated for a 2013 James Beard Award for creations like his lamb barbacoa braised in garlic and chiles then slow-roasted in agave.

At least as coveted as a table at Hugo&rsquos is a tamale from Las Cuatro Milpas, known for long lines in San Diego, or a taco and cool glass of horchata from El Rey Del Taco along Atlanta&rsquos Buford Highway. These favorite Mexican places share a commitment to quality ingredients, tortillas and salsas that are house made, and the right ratio of chiles and complex seasonings&mdashoften resulting in a fiery kick.

Check out our picks, and share your go-to Mexican restaurant in the comments below.


Best Mexican Restaurants in the U.S.

The menu at D.C.&rsquos Oyamel has several pages devoted to drinks, but not a single frozen margarita. Instead, diners can expect limited-edition mezcal, as well as fries in mole sauce and tacos with chapulines (sautéed grasshoppers).

Chef José Andrés&rsquos consistently packed restaurant is proof that our appreciation of the varied regional cuisines of Mexico has come a long way. Such Oaxaca-inspired dishes, once hard to find in the U.S., are increasingly considered mainstream. And while authenticity is prized, some of the country&rsquos most highly regarded chefs have also turned their attention and creativity to Mexican, which has become somewhat of a cuisine célèbre.

Oklahoma-born chef Rick Bayless was an early champion, and his high-end Mexican restaurant Topolobampo in Chicago serves cochinita pibil, a slow-roasted dish typical of the Yucatán Peninsula. In New York, other high-profile chefs like Alex Stupak of Empellón Cocina and April Bloomfield of Salvation Taco are generating buzz for pushing the cuisine&rsquos limits (case in point: guacamole with guanciale, sea urchin, and pistachio).

Still, when it comes to quality Mexican food in the U.S., two forces dominate: California with its fish tacos, super-fresh ingredients, and Mission burritos and Texas, which spawned Tex-Mex and a more recent crop of more traditional restaurants devoted to, say, Mexico City or Veracruz. Chef Hugo Ortega of Hugo&rsquos in Houston has been nominated for a 2013 James Beard Award for creations like his lamb barbacoa braised in garlic and chiles then slow-roasted in agave.

At least as coveted as a table at Hugo&rsquos is a tamale from Las Cuatro Milpas, known for long lines in San Diego, or a taco and cool glass of horchata from El Rey Del Taco along Atlanta&rsquos Buford Highway. These favorite Mexican places share a commitment to quality ingredients, tortillas and salsas that are house made, and the right ratio of chiles and complex seasonings&mdashoften resulting in a fiery kick.

Check out our picks, and share your go-to Mexican restaurant in the comments below.


Best Mexican Restaurants in the U.S.

The menu at D.C.&rsquos Oyamel has several pages devoted to drinks, but not a single frozen margarita. Instead, diners can expect limited-edition mezcal, as well as fries in mole sauce and tacos with chapulines (sautéed grasshoppers).

Chef José Andrés&rsquos consistently packed restaurant is proof that our appreciation of the varied regional cuisines of Mexico has come a long way. Such Oaxaca-inspired dishes, once hard to find in the U.S., are increasingly considered mainstream. And while authenticity is prized, some of the country&rsquos most highly regarded chefs have also turned their attention and creativity to Mexican, which has become somewhat of a cuisine célèbre.

Oklahoma-born chef Rick Bayless was an early champion, and his high-end Mexican restaurant Topolobampo in Chicago serves cochinita pibil, a slow-roasted dish typical of the Yucatán Peninsula. In New York, other high-profile chefs like Alex Stupak of Empellón Cocina and April Bloomfield of Salvation Taco are generating buzz for pushing the cuisine&rsquos limits (case in point: guacamole with guanciale, sea urchin, and pistachio).

Still, when it comes to quality Mexican food in the U.S., two forces dominate: California with its fish tacos, super-fresh ingredients, and Mission burritos and Texas, which spawned Tex-Mex and a more recent crop of more traditional restaurants devoted to, say, Mexico City or Veracruz. Chef Hugo Ortega of Hugo&rsquos in Houston has been nominated for a 2013 James Beard Award for creations like his lamb barbacoa braised in garlic and chiles then slow-roasted in agave.

At least as coveted as a table at Hugo&rsquos is a tamale from Las Cuatro Milpas, known for long lines in San Diego, or a taco and cool glass of horchata from El Rey Del Taco along Atlanta&rsquos Buford Highway. These favorite Mexican places share a commitment to quality ingredients, tortillas and salsas that are house made, and the right ratio of chiles and complex seasonings&mdashoften resulting in a fiery kick.

Check out our picks, and share your go-to Mexican restaurant in the comments below.


Best Mexican Restaurants in the U.S.

The menu at D.C.&rsquos Oyamel has several pages devoted to drinks, but not a single frozen margarita. Instead, diners can expect limited-edition mezcal, as well as fries in mole sauce and tacos with chapulines (sautéed grasshoppers).

Chef José Andrés&rsquos consistently packed restaurant is proof that our appreciation of the varied regional cuisines of Mexico has come a long way. Such Oaxaca-inspired dishes, once hard to find in the U.S., are increasingly considered mainstream. And while authenticity is prized, some of the country&rsquos most highly regarded chefs have also turned their attention and creativity to Mexican, which has become somewhat of a cuisine célèbre.

Oklahoma-born chef Rick Bayless was an early champion, and his high-end Mexican restaurant Topolobampo in Chicago serves cochinita pibil, a slow-roasted dish typical of the Yucatán Peninsula. In New York, other high-profile chefs like Alex Stupak of Empellón Cocina and April Bloomfield of Salvation Taco are generating buzz for pushing the cuisine&rsquos limits (case in point: guacamole with guanciale, sea urchin, and pistachio).

Still, when it comes to quality Mexican food in the U.S., two forces dominate: California with its fish tacos, super-fresh ingredients, and Mission burritos and Texas, which spawned Tex-Mex and a more recent crop of more traditional restaurants devoted to, say, Mexico City or Veracruz. Chef Hugo Ortega of Hugo&rsquos in Houston has been nominated for a 2013 James Beard Award for creations like his lamb barbacoa braised in garlic and chiles then slow-roasted in agave.

At least as coveted as a table at Hugo&rsquos is a tamale from Las Cuatro Milpas, known for long lines in San Diego, or a taco and cool glass of horchata from El Rey Del Taco along Atlanta&rsquos Buford Highway. These favorite Mexican places share a commitment to quality ingredients, tortillas and salsas that are house made, and the right ratio of chiles and complex seasonings&mdashoften resulting in a fiery kick.

Check out our picks, and share your go-to Mexican restaurant in the comments below.


Best Mexican Restaurants in the U.S.

The menu at D.C.&rsquos Oyamel has several pages devoted to drinks, but not a single frozen margarita. Instead, diners can expect limited-edition mezcal, as well as fries in mole sauce and tacos with chapulines (sautéed grasshoppers).

Chef José Andrés&rsquos consistently packed restaurant is proof that our appreciation of the varied regional cuisines of Mexico has come a long way. Such Oaxaca-inspired dishes, once hard to find in the U.S., are increasingly considered mainstream. And while authenticity is prized, some of the country&rsquos most highly regarded chefs have also turned their attention and creativity to Mexican, which has become somewhat of a cuisine célèbre.

Oklahoma-born chef Rick Bayless was an early champion, and his high-end Mexican restaurant Topolobampo in Chicago serves cochinita pibil, a slow-roasted dish typical of the Yucatán Peninsula. In New York, other high-profile chefs like Alex Stupak of Empellón Cocina and April Bloomfield of Salvation Taco are generating buzz for pushing the cuisine&rsquos limits (case in point: guacamole with guanciale, sea urchin, and pistachio).

Still, when it comes to quality Mexican food in the U.S., two forces dominate: California with its fish tacos, super-fresh ingredients, and Mission burritos and Texas, which spawned Tex-Mex and a more recent crop of more traditional restaurants devoted to, say, Mexico City or Veracruz. Chef Hugo Ortega of Hugo&rsquos in Houston has been nominated for a 2013 James Beard Award for creations like his lamb barbacoa braised in garlic and chiles then slow-roasted in agave.

At least as coveted as a table at Hugo&rsquos is a tamale from Las Cuatro Milpas, known for long lines in San Diego, or a taco and cool glass of horchata from El Rey Del Taco along Atlanta&rsquos Buford Highway. These favorite Mexican places share a commitment to quality ingredients, tortillas and salsas that are house made, and the right ratio of chiles and complex seasonings&mdashoften resulting in a fiery kick.

Check out our picks, and share your go-to Mexican restaurant in the comments below.


Best Mexican Restaurants in the U.S.

The menu at D.C.&rsquos Oyamel has several pages devoted to drinks, but not a single frozen margarita. Instead, diners can expect limited-edition mezcal, as well as fries in mole sauce and tacos with chapulines (sautéed grasshoppers).

Chef José Andrés&rsquos consistently packed restaurant is proof that our appreciation of the varied regional cuisines of Mexico has come a long way. Such Oaxaca-inspired dishes, once hard to find in the U.S., are increasingly considered mainstream. And while authenticity is prized, some of the country&rsquos most highly regarded chefs have also turned their attention and creativity to Mexican, which has become somewhat of a cuisine célèbre.

Oklahoma-born chef Rick Bayless was an early champion, and his high-end Mexican restaurant Topolobampo in Chicago serves cochinita pibil, a slow-roasted dish typical of the Yucatán Peninsula. In New York, other high-profile chefs like Alex Stupak of Empellón Cocina and April Bloomfield of Salvation Taco are generating buzz for pushing the cuisine&rsquos limits (case in point: guacamole with guanciale, sea urchin, and pistachio).

Still, when it comes to quality Mexican food in the U.S., two forces dominate: California with its fish tacos, super-fresh ingredients, and Mission burritos and Texas, which spawned Tex-Mex and a more recent crop of more traditional restaurants devoted to, say, Mexico City or Veracruz. Chef Hugo Ortega of Hugo&rsquos in Houston has been nominated for a 2013 James Beard Award for creations like his lamb barbacoa braised in garlic and chiles then slow-roasted in agave.

At least as coveted as a table at Hugo&rsquos is a tamale from Las Cuatro Milpas, known for long lines in San Diego, or a taco and cool glass of horchata from El Rey Del Taco along Atlanta&rsquos Buford Highway. These favorite Mexican places share a commitment to quality ingredients, tortillas and salsas that are house made, and the right ratio of chiles and complex seasonings&mdashoften resulting in a fiery kick.

Check out our picks, and share your go-to Mexican restaurant in the comments below.


Best Mexican Restaurants in the U.S.

The menu at D.C.&rsquos Oyamel has several pages devoted to drinks, but not a single frozen margarita. Instead, diners can expect limited-edition mezcal, as well as fries in mole sauce and tacos with chapulines (sautéed grasshoppers).

Chef José Andrés&rsquos consistently packed restaurant is proof that our appreciation of the varied regional cuisines of Mexico has come a long way. Such Oaxaca-inspired dishes, once hard to find in the U.S., are increasingly considered mainstream. And while authenticity is prized, some of the country&rsquos most highly regarded chefs have also turned their attention and creativity to Mexican, which has become somewhat of a cuisine célèbre.

Oklahoma-born chef Rick Bayless was an early champion, and his high-end Mexican restaurant Topolobampo in Chicago serves cochinita pibil, a slow-roasted dish typical of the Yucatán Peninsula. In New York, other high-profile chefs like Alex Stupak of Empellón Cocina and April Bloomfield of Salvation Taco are generating buzz for pushing the cuisine&rsquos limits (case in point: guacamole with guanciale, sea urchin, and pistachio).

Still, when it comes to quality Mexican food in the U.S., two forces dominate: California with its fish tacos, super-fresh ingredients, and Mission burritos and Texas, which spawned Tex-Mex and a more recent crop of more traditional restaurants devoted to, say, Mexico City or Veracruz. Chef Hugo Ortega of Hugo&rsquos in Houston has been nominated for a 2013 James Beard Award for creations like his lamb barbacoa braised in garlic and chiles then slow-roasted in agave.

At least as coveted as a table at Hugo&rsquos is a tamale from Las Cuatro Milpas, known for long lines in San Diego, or a taco and cool glass of horchata from El Rey Del Taco along Atlanta&rsquos Buford Highway. These favorite Mexican places share a commitment to quality ingredients, tortillas and salsas that are house made, and the right ratio of chiles and complex seasonings&mdashoften resulting in a fiery kick.

Check out our picks, and share your go-to Mexican restaurant in the comments below.


Best Mexican Restaurants in the U.S.

The menu at D.C.&rsquos Oyamel has several pages devoted to drinks, but not a single frozen margarita. Instead, diners can expect limited-edition mezcal, as well as fries in mole sauce and tacos with chapulines (sautéed grasshoppers).

Chef José Andrés&rsquos consistently packed restaurant is proof that our appreciation of the varied regional cuisines of Mexico has come a long way. Such Oaxaca-inspired dishes, once hard to find in the U.S., are increasingly considered mainstream. And while authenticity is prized, some of the country&rsquos most highly regarded chefs have also turned their attention and creativity to Mexican, which has become somewhat of a cuisine célèbre.

Oklahoma-born chef Rick Bayless was an early champion, and his high-end Mexican restaurant Topolobampo in Chicago serves cochinita pibil, a slow-roasted dish typical of the Yucatán Peninsula. In New York, other high-profile chefs like Alex Stupak of Empellón Cocina and April Bloomfield of Salvation Taco are generating buzz for pushing the cuisine&rsquos limits (case in point: guacamole with guanciale, sea urchin, and pistachio).

Still, when it comes to quality Mexican food in the U.S., two forces dominate: California with its fish tacos, super-fresh ingredients, and Mission burritos and Texas, which spawned Tex-Mex and a more recent crop of more traditional restaurants devoted to, say, Mexico City or Veracruz. Chef Hugo Ortega of Hugo&rsquos in Houston has been nominated for a 2013 James Beard Award for creations like his lamb barbacoa braised in garlic and chiles then slow-roasted in agave.

At least as coveted as a table at Hugo&rsquos is a tamale from Las Cuatro Milpas, known for long lines in San Diego, or a taco and cool glass of horchata from El Rey Del Taco along Atlanta&rsquos Buford Highway. These favorite Mexican places share a commitment to quality ingredients, tortillas and salsas that are house made, and the right ratio of chiles and complex seasonings&mdashoften resulting in a fiery kick.

Check out our picks, and share your go-to Mexican restaurant in the comments below.


Best Mexican Restaurants in the U.S.

The menu at D.C.&rsquos Oyamel has several pages devoted to drinks, but not a single frozen margarita. Instead, diners can expect limited-edition mezcal, as well as fries in mole sauce and tacos with chapulines (sautéed grasshoppers).

Chef José Andrés&rsquos consistently packed restaurant is proof that our appreciation of the varied regional cuisines of Mexico has come a long way. Such Oaxaca-inspired dishes, once hard to find in the U.S., are increasingly considered mainstream. And while authenticity is prized, some of the country&rsquos most highly regarded chefs have also turned their attention and creativity to Mexican, which has become somewhat of a cuisine célèbre.

Oklahoma-born chef Rick Bayless was an early champion, and his high-end Mexican restaurant Topolobampo in Chicago serves cochinita pibil, a slow-roasted dish typical of the Yucatán Peninsula. In New York, other high-profile chefs like Alex Stupak of Empellón Cocina and April Bloomfield of Salvation Taco are generating buzz for pushing the cuisine&rsquos limits (case in point: guacamole with guanciale, sea urchin, and pistachio).

Still, when it comes to quality Mexican food in the U.S., two forces dominate: California with its fish tacos, super-fresh ingredients, and Mission burritos and Texas, which spawned Tex-Mex and a more recent crop of more traditional restaurants devoted to, say, Mexico City or Veracruz. Chef Hugo Ortega of Hugo&rsquos in Houston has been nominated for a 2013 James Beard Award for creations like his lamb barbacoa braised in garlic and chiles then slow-roasted in agave.

At least as coveted as a table at Hugo&rsquos is a tamale from Las Cuatro Milpas, known for long lines in San Diego, or a taco and cool glass of horchata from El Rey Del Taco along Atlanta&rsquos Buford Highway. These favorite Mexican places share a commitment to quality ingredients, tortillas and salsas that are house made, and the right ratio of chiles and complex seasonings&mdashoften resulting in a fiery kick.

Check out our picks, and share your go-to Mexican restaurant in the comments below.


Best Mexican Restaurants in the U.S.

The menu at D.C.&rsquos Oyamel has several pages devoted to drinks, but not a single frozen margarita. Instead, diners can expect limited-edition mezcal, as well as fries in mole sauce and tacos with chapulines (sautéed grasshoppers).

Chef José Andrés&rsquos consistently packed restaurant is proof that our appreciation of the varied regional cuisines of Mexico has come a long way. Such Oaxaca-inspired dishes, once hard to find in the U.S., are increasingly considered mainstream. And while authenticity is prized, some of the country&rsquos most highly regarded chefs have also turned their attention and creativity to Mexican, which has become somewhat of a cuisine célèbre.

Oklahoma-born chef Rick Bayless was an early champion, and his high-end Mexican restaurant Topolobampo in Chicago serves cochinita pibil, a slow-roasted dish typical of the Yucatán Peninsula. In New York, other high-profile chefs like Alex Stupak of Empellón Cocina and April Bloomfield of Salvation Taco are generating buzz for pushing the cuisine&rsquos limits (case in point: guacamole with guanciale, sea urchin, and pistachio).

Still, when it comes to quality Mexican food in the U.S., two forces dominate: California with its fish tacos, super-fresh ingredients, and Mission burritos and Texas, which spawned Tex-Mex and a more recent crop of more traditional restaurants devoted to, say, Mexico City or Veracruz. Chef Hugo Ortega of Hugo&rsquos in Houston has been nominated for a 2013 James Beard Award for creations like his lamb barbacoa braised in garlic and chiles then slow-roasted in agave.

At least as coveted as a table at Hugo&rsquos is a tamale from Las Cuatro Milpas, known for long lines in San Diego, or a taco and cool glass of horchata from El Rey Del Taco along Atlanta&rsquos Buford Highway. These favorite Mexican places share a commitment to quality ingredients, tortillas and salsas that are house made, and the right ratio of chiles and complex seasonings&mdashoften resulting in a fiery kick.

Check out our picks, and share your go-to Mexican restaurant in the comments below.


Voir la vidéo: Avis, test: Tacos de Jalisco! Restaurant Mexicain à Chitré, Panama


Commentaires:

  1. Mooguzil

    Cela me plaît vraiment.

  2. Hamlin

    ET 1 000 000 000 POODS))))))))

  3. Mikarn

    Je suis désolé, mais, à mon avis, des erreurs sont commises. Essayons de discuter de cela. Écrivez-moi dans PM, cela vous parle.



Écrire un message